Hydroseeding

Grâce à un hydrosemoir SCHEIER de 500 litres, SSD est en mesure de réaliser toutes les opérations de végétalisation par semis hydraulique. Cette technique, appelée aussi « hydroseeding », consiste à projeter sur le terrain à végétaliser un complexe composé d’eau, de graines, de fertilisation organique ou minérale et d’éléments structurants. Cette technique est adaptée pour : -la réalisation d’engazonnements/pelouses. -la stabilisation, protection et lutte contre l’érosion superficielle des talus et des sols. -la restauration de la biodiversité d’espaces écologiquement dégradés. -pérennisation des terrassements. -l’intégration paysagère de sites remaniés. Les variétés de végétaux sont soigneusement sélectionnées, afin de s’adapter aux contraintes des sites traités. La membrane fibreuse, mise en oeuvre par projection hydraulique, a pour objectif de stabiliser les sols et de limiter leur érosion avant et pendant l’installation, à terme, d’obtenir une couverture végétale pérenne. Ce mode de mise en oeuvre permet à la couche projetée d’épouser parfaitement le micro-relief du sol et d’assurer une protection contre l’érosion due aux fortes pluies (impact des gouttes et ruissellement) et cela, dès la mise en place. Jusqu’à 75° de pente, revêtu ou non de terre végétale, l’hydroseeding permettra un couvert végétale, là où les semis traditionnels sont inefficaces. Grace à sa mobilité, n’importe quel site peut être traité rapidement, jusqu’à 5000m2 par jour.